Retour à la liste

 

« Parce qu’il pense et interroge nature et société dans leur dualité et leur unité, dans leurs mouvements vitaux, et donc paradoxaux, soumis aux changements prévus et imprévus – mélanges d’espaces et de séquences aux mesures relatives – David Lachavanne sculpte et agence des œuvres qui portent la trace de ses questionnements et deviennent à leur tour objets d’interrogation, in situ et pourtant utopiques, hors lieu, comme l’expression d’une relation au territoire à réinventer.[…] Ce qui retient dans cette plastique de l’invention, de l’insolite et de la leçon de chose revisitée, c’est la recherche d’un illogisme dénonciateur. Un art qui ne conçoit pas une nature “orthoformée” et fait de la règle une convention déformable.” »

Gérard Régimbeau, Revue Alliage n°68, : La mesure végétale et le compas socio-naturel.

 

Site internet de David Lachavanne :

david-lachavanne.net